Canut Infos du mercredi 5 février 2020

Mouvement contre la réforme des retraites: L’erreur est humaines, surtout chez les rédacteur-es du projet de loi – Grève à la RATP: les procédures disciplinaires tombent – Retenues sur salaires – Retour sur le cortège des professions libérales de lundi dernier

Au milieu de cette rubrique, on a un invité: Boris, qui est un futur avocat, nous explique les conséquences de la réforme des retraites pour les avocat-es, et pour les justiciables pas très riches, et puis aussi les modes d’action des avocat-es.

  On continue avec le mouvement contre la réforme: Facs et labos en lutte – Répression: un intermittant du spectacle mis en examen et écroué

Pour les député-es et les candidat-es LREM, pas facile de se montrer en public

Un appel des familles de victimes des violences policières

Brèves des centres de rétention

En Algérie, 3471 condamné-es gracié-es, les manifestant-es arrêté-es restent en prison

Détention prolongée pour un des fondateurs d’Anarchists against the Wall en Israël

 

Cette entrée a été publiée dans canut-infos mercredi, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *