Archives vivantes

Cette semaine dans On est pas de cadeaux !, le deuxième volet d’une série d’émissions sur la transmission des vies, des communautaés et des luttes transpédégouines. Parce qu’il faut  arrêter de croire qu’on est néEs de la dernière pluie !

Après avoir abordé la transmission de nos mémoires, on part avec de nouvelles questions. Comment conserver les traces de nos vies et de nos luttes ? Qui a gardé les écrits et comment les partager d’une manière qui enrichisse nos pratiques ? Faut-il les verser dans des archives publiques, au risque de se sentir dépossédéEs, noyéEs dans des fonds qui ne sont consultable que par certainNEs ? Ou créer des centres communautaires, et donc devenir conservateurTRICEs ?

Et pour y répondre, on découvre de nouveaux projets présentés par celleux qui les font : le Point G, Qui sème le vent récolte la tapette, Archives cultures recherches lesbiennes, le Lodoti, le collectif Archives LGBTQI et Mémoire des sexualités.

Bonne écoute !

Cette entrée a été publiée dans Nos émissions, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *