SUITE DU SUD

Ce samedi, à l’Institut lumière, trois films nous ont enchantés.

Tout d’abord, Hala Alabdalla est venue à 15h avec un documentaire syrien, « Comme si nous attrapions un cobra » sur les caricaturistes au Proche Orient entre liberté d’expression et intimidations.

A 18h, Jihane Chouaib n’a pu venir présenter son « Pays rêvé » sur le peuple libanais multiple et passionnant.

Enfin, Mahmoud Ben Mahmoud nous a présenté son film « Le professeur » tourné quelques semaines avant la chute du régime tunisien et qui déguise la réalité de la Tunisie sous Ben Ali en la transposant sous celle de Bourguiba !

Suite et fin ce dimanche. http://www.institut-lumiere.org/

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.