LUMIERE EN ATENDANT 2014

Quelle émotion ! Quinze jours pour se remettre d’une folle semaine avec des films du patrimoine mondial. La joie de Jean-Paul Belmondo, à bout de souffle mais ravi d’être là, la découverte de merveilles comme « La source » d’Ingmar Bergman présenté par Max Von Sydow ou de raretés comme « Goha » de Jacques Baratier présenté par sa fille Diane avec Omar Sharif et Claudia Cardinale (rebaptisés au générique Omar Shérif et Claude Cardinale), Alexandra Stewart parlant de ses rapports professionnels avec Otto Preminger, sans oublier le tournage du remake de « La sortie des usines Lumière ». Après une répétition générale sanctionnée d’un tonitruant « Fucking disaster » (P. de désastre) par Quentin Tarantino, 80 acteur (de Harvey Keitel à Leïla Bekhti en passant par… le maire de Lyon) rejouant les ouvriers, dirigés successivement par Quentin Tarantino, Jerry Shatzberg, Michael Cimino (qui leur a dit : « Courez, vous êtes pressés de rentrer chez vous pour manger ») et Fatih Akin (qui les a fait marcher à reculons). En attendant l’année prochaine. Et un prix Lumière à qui ? A votre avis ? J’attend vos contributions.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.