INGMAR E(S)T BO

La suède est à l’honneur à Lyon en ce mois de mars.

L’Institut Lumière (25 rue du premier film Lyon 8ème métro D arrêt Monplaisir Lumière) rend hommage à Ingmar Bergman en proposant une rétrospective jusqu’au 8 avril. Certes, le festival les a déjà projeté en octobre dernier. Mais pour les retardataires…

www.institut-lumiere.org

Pendant ce temps, le Cinéma de l’impasse Saint Polycarpe (Lyon 1er) propose une rétrospective consacrée à Bo Widerberg. « Coïncidence », me dit Frédéric Lefort, son gérant. Certes, mais belle occasion pour découvrir celui qui s’opposa à l’hégémonie de Bergman au sein du cinéma suédois et qui construisit sa carrière contre ce dernier en mettant en avant des thèmes sociaux.

www.lyonpoche.com/cinema/fiche-salle/le-cinema-237.html

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *