INGMAR E(S)T BO

La suède est à l’honneur à Lyon en ce mois de mars.

L’Institut Lumière (25 rue du premier film Lyon 8ème métro D arrêt Monplaisir Lumière) rend hommage à Ingmar Bergman en proposant une rétrospective jusqu’au 8 avril. Certes, le festival les a déjà projeté en octobre dernier. Mais pour les retardataires…

www.institut-lumiere.org

Pendant ce temps, le Cinéma de l’impasse Saint Polycarpe (Lyon 1er) propose une rétrospective consacrée à Bo Widerberg. « Coïncidence », me dit Frédéric Lefort, son gérant. Certes, mais belle occasion pour découvrir celui qui s’opposa à l’hégémonie de Bergman au sein du cinéma suédois et qui construisit sa carrière contre ce dernier en mettant en avant des thèmes sociaux.

www.lyonpoche.com/cinema/fiche-salle/le-cinema-237.html

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.