TRINTIGNANT DE A A « Z »

A 91 ans, notre acteur bien aimé Jean-Louis Trintignant vient de mourir vendredi 17 juin. Sad end, n’en déplaise à Michael Haneke

Depuis hier, le Cinéma Opéra (6 rue Joseph Serlin Lyon 1er) lui rend hommage en projetant 8 de ses films

« Et dieu créa la femme » de Roger Vadim avec Brigitte Bardot. Saint-Tropez en été, des rivalités amoureuses avec Curd Jurgens en vedette américaine. Pas mon préféré (Vadim n’est pas un bon réalisateur) mais BB entièrement magnifique. Ce samedi 25 à 19h35 et mardi 28 à 14h

« Un homme et une femme » de Claude Lelouch avec Anouk Aimée. Palme d’or 1966 ex-aequo avec Piétro Germi (« Ces messieurs dames »). Dimanche 26 à 13h40

« le grand silence » de Sergio Corbucci, magnifique western hivernal et pessimiste où JLT affronte Klaus Kinski. Vendredi 24 à 20h05, dimanche 26 à 17h40 et lundi 27 à 16h

« Le mouton enragé » de Michel Deville avec Jean-Pierre Cassel samedi 25 à 17h40

« Ma nuit chez Maud », le grand film clermontois et pascalien d’Eric Rohmer entre discussions philosophique avec Antoine Vitez et séduction avec Françoise Fabian et Marie-Christine Barrault. Samedi 25 à 13h40, dimanche 26 à 19h35 et mardi 28 à 15h50

« Amour » en perdition pour le couple Trintignant/Emmanuelle Riva, palme d’or 2012 pour Michael Haneke Vendredi 24 à 13h45 et lundi lundi 27 à 20h

« les passagers » de Serge Leroy, un film de terreur routière Samedi 25 à 15h45 et mardi 28 à 18h

« le conformiste » de Bernardo Bertolucci où, en Italie dans les années 30, les idées fascistes étaient conformistes. Dimanche 26 à 15h35

La suite la semaine prochaine

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.