le 9 mai, exhibez vos tatouages !

Selon le calendrier de la Mère Hébé, nous serons la saint Tatoué, patron des vitraux ambulants.

Vous n’êtes pas sans ignorer que, selon le calendrier apostolique et romain, nous serons la saint Pacôme.

Mais qui était ce fameux Pacôme ? Un cénobite tranquille, qui songea que, pour se rapprocher de Dieu, il fallait à chaque instant avoir un travail à réaliser, proportionné aux forces de chacun. Comment, en commun et en silence, méditer correctement ?
Il inventa l’art du tatouage, afin que les désoeuvrés aient tout de même les mains à l’ouvrage, même sans compétence particulière. Il devint, par le prodige de son inventivité, le premier Tatoué d’une longue lignée.
« Pacôme le Tatoué » fit abattre les figuiers autour de son monastère, car ils suscitaient la Tentation des fidèles, bien plus que sa peau chantournée.

C’est la 400ème des Petits tas dans le mou : les contributions seront diverses et variées, car on ne t’a pas encore tatou dit !

 

… et puis après, tous au musée, derrière la vitrine !

Poster un commentaire