Paysannes

Tu connais la différence entre agricultrice et paysanne toi ? Une agriculture sans animal, c’est possible ? Quelle place pour les meufs dans la paysannerie ?

Aujourd’hui, on réfléchit à comment on produit des légumes ou du fromage, comment ces métiers brassent aussi la question du patriarcat et du capitalisme. Ce soir, on va donner la parole à une fromagère, à une autre meuf qui fait de l’agriculture végétalienne, et à une personne qui fait du maraîchage et qui est avec nous dans les studios, et qui a participé à la création de la BD « Il est où le patron ». On va vous parler des soulèvements de la terre, et de correspondances horticoles. C’est une émission patchwork, la question de la paysannerie est immense et on ne va tirer que quelques fils ce soir, mais on espère que ça vous amènera à continuer à brasser ces questions. Bonne écoute pendant une heure, avec Lilith, Martine, et les autres sur le 102.2.

Dans cette émission on a cité:

  • Chroniques de paysannes, Il est où le patron ?, Les paysannes en polaire, Maud Bénézit, Marabulles
  • Devenir agricultrice : à la frontière de la vie domestique et de la profession
    Alice Barthez (Économie rurale 2005/5-6; n° 289-290)

… et on a écouté:

  • Bergere – Anne Sylvestre
  • Un extrait de La jeune fille et la ferme, documentaire d’Yves Deloison sur Arte Radio

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Paysannes

Amazones

Aujourd’hui, on va parler d’Amazones. Des femmes guerrières de la mythologie en passant par le gang de meuf lyonnaises et les conditions de travail des femmes chez le géant international de vente par internet, un mot commun pour une multitude d’histoires.

Dans cette émission on écoute un extrait du podcast “une sacrée paire d’ovaire- Les Amazones, premières femmes puissante” réalisé par Marie Bongart.

On vous présente le livre « Amazone » de Agnes Maemblé. Plus d’infos ici : https://www.facebook.com/Les-R%C3%A9cits-dAmazone-102529579019924/

On écoute :

Solitude, de Lagonz Viv

Diaspora, de Nitty Scott

I’d rather die, de Deli Girl

et ces trois titres de la compil lab’elles :

Des larmes, des cris de Salwa

Qui représente, de Princess Anies

Continent noir, de Ayélé

Et on aurai aussi pu vous parler du livre « A ma zone » de Corinne Lebègue !

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Amazones

January sucks !

Le 28 janvier c’était notre première émission féministe de l’année 2022. C’était plus vraiment la rentrée, donc pas vraiment une émission de rentrée : alors disons que c’est notre grand retour !
Grand retour en tout cas d’un week-end à Marseille avec toute l’équipe où on a parlé de radio, de jingle, des thèmes 2022, où on a pris l’air au bord de la mer et chanté au karaoké punk, le “Sing or die”, lieu phare de la bonne mère.
On est contentes de reprendre les ondes et assez d’accord pour dire que ce début d’année était vraiment à chié et qu’il est temps que le vent tourne.
Le vent méditerranéen nous a permis de préparer notre prochaine saison féministe, et aujourd’hui on vous propose une émission carte postale, qui raconte nos mois d’hiver, nos états d’âme, nos tristesses et nos colères.
On vous parlera aussi de l’agenda féministe à venir et de nos prochains sujets !

Bonne écoute !

Ziks :

The Sun – January sucks
Clara Ysé – Le monde s’est dédoublé
La Bronze – L’anarchie des jours heureux
Emahoy Tsegué – The song of the sea
Diane Tell – En pleurer ou en rire
Françoise Hardy – Fleur de Lune

Livres :

Rupture(s) de Claire Marin
Bruler, bruler, bruler de Lisette Lombé
Revue « grondement amoureux » de l’université populaire de Bordeaux

Publié dans Non classé, Présentation, saison 14 | Commentaires fermés sur January sucks !

Lilith Martine et les autres donnent la parole à des travailleur.euses du sexe pour le 17 décembre

Le 17 décembre, c’est la journée internationale de lutte contre les violence faites aux travailleuses et travailleurs du sexe, organisée depuis 2003 en mémoire des TDS assassinées et pour la lutte contre la stigmatisation engendrant ces violences.

TDS, prostituées, putes, escorte, accompagnante et accompagnant sexuels, tous ces termes sont parfois mélangés, confondus ou utilisés à mauvais escient et il nous semble important de pouvoir les redéfinir, ensemble, en cette journée de soutien et de lutte.
TDS est un terme qui est apparu en 2009 à l’occasion de la création du STRASS. L’objectif de ce terme était d’élargir le terme « prostituée » et surtout de casser la vision de la prostitution comme étant de l’exploitation uniquement.

Il y a aussi beaucoup d’imaginaire, d’érotisation et de mépris du travail du sexe, dans uns société majoritairement abolitionniste qui pénalise le client depuis 2016.
Abolutionniste ou Abolo, c’est considérer que la prostitution serait forcément subie, que vendre des prestations sexuelles ça constitue uniquement en une violence pour les personnes concernées qui seraient donc systématiquement des victimes, il est indéniable que certaines personnes ont subi et continuent de subir des violences et sont soumises contre leur gré à la prostitution mais, il y a aussi des TDS dont c’est volontairement le travail dans ce cas, oui on parle d’un travail, d’un choix de disposer de son corps librement contre une rémunération.

Dans cette émission, nous parlons alors des expériences plurielles et de leurs singularités, des classes sociales dans le travail du sexe, de l’aspect juridique, de la violence et de la santé.
46 ans après l’occupation de l’église St Nizier ici à Lyon, retour et chronologie sur les évolutions et les changements pour les TDS.

À cette occasion, nous avons l’immense plaisir de recevoir Nadja pour cette émission, qui va répondre à nos nombreuses interrogations.
Bonne écoute !

Publié dans Luttes, saison 14, Travail, Violences | Commentaires fermés sur Lilith Martine et les autres donnent la parole à des travailleur.euses du sexe pour le 17 décembre

Deux livres, deux meufs, deux univers

Cette semaine, on vous amène avec nous dans une librairie et un local associatif à la rencontre de deux autrices, et de deux univers. La première Cara Zina, revient dans un entretien sur la sortie du livre Fear of the Female Planet (écrit avec Karim Hammou et paru aux éditions
Nada). Elle nous plonge, avec sa complice de l’époque Virginie Despentes, dans les recoins punk de Lyon, et nous parle de féminisme, de faire de la musique ensemble, des années 1990, bref, du mythique groupe des Straight Royeur.
Deuxième bouquin, et un autre univers, Barge, de Helo K. On vous diffuse ici une lecture qu’elle a fait d’extraits de son livre, autoédité, qui revient sur 10 ans de bouffées délirantes, entre lectures des carnets qu’elle tenait, lettre de proches, dossiers médicaux, etc. « Pendant mes
années délirantes, je n’ai pas cessé d’écrire un journal. J’y ai jeté la fougue, les doutes, les aventures, les poèmes, les dessins divinatoires et les slogans approximatifs. Avec Barge, j’ai voulu donner à voir et à ressentir cette matière brute, pour embarquer le lecteur dans mon épopée avec le moins de filtres possibles.
« 

Plus d’infos ici : https://barge.blog/

Et bonne écoute !

Publié dans Présentation, saison 14 | Commentaires fermés sur Deux livres, deux meufs, deux univers

La voix

Dans la dernière émission, on a chanté, on a beuglé et on a fait vibrer nos cordes vocales. Cette semaine, on ressert le focus, et on vous parle de la voix. Tu as la voix forte, fluette, “qui porte”, grinçante, “féminine”, etc. Qu’est-ce que la voix dit de nous, ou véhicule comme imaginaire social ?
La voix, c’est un médium d’expression et de lutte : on ouvre la voix, on donne la voix, on met en voix nos combats.
C’est grâce à nos voix qu’on fait de la radio. Chaque voix est précieuse, unique, parfois elle évolue, elle peut être abîmée, empêchée, malade. Aujourd’hui nos voix rendent hommage, questionnent l’identité, parlent de séance chez l’orthophoniste et de comment elles peuvent apprendre à crier ou non.

Les Zics :

Sinead O Connor “song to the siren”

Celine Dion « parler à mon père »

1905 “can’t change everything”

Straight Royeur « les loutes »

Publié dans saison 14 | Commentaires fermés sur La voix

Le chant !

Le chant, c’est pas quelque chose qu’on questionne souvent, c’est personnel, certaines chantent sous la douche, d’autres en manif, certaines comme des casseroles, d’autres sont des divas. Mais le chant, c’est aussi plus que ça : une arme féministe, un enjeu de pouvoir, et de réappropriation de soi. Cette semaine, on vous emmène au coeur d’une chorale féministe, on fait vibrer nos cordes vocales, on interroge la place des chanteuses dans le monde de la musique et on se promène dans les méandres des us et coutumes autour du chant.

Musiques :

PoiL Ueda – Dan no ura

Publié dans Non classé, saison 14 | Commentaires fermés sur Le chant !