Saint Vitus en concert à Lyon (mercredi 20 mars 2013)

Par Laurent

Après de nombreuses semaines sans concerts pour moi, Saint Vitus et Mos Generator m’offrent l’occasion de me replonger enfin dans la musique Live.

Arrivé tôt au Kao (19h30),  le peu d’influence (10 personnes attendent à 19h30 devant la salle!) m’inquiète. Certes Saint Vitus est un groupe culte issus des années 80 mais on ne peut pas dire qu’ils vendent des disques par milliers donc le public risque d’être clairsemé.

Mos Generator

Lorsque le groupe commence son set, le public est encore limité (50-100 personnes) mais très réceptif au heavy doom du groupe. Le grosse influence du côté de chez Black Sabbath se ressent particulièrement et les morceaux sont accrocheurs. Le public accueille bien cette première partie. Le son est d’ailleurs plutôt correct et le groupe sympa. J’ai particulièrement apprécié le morceau instrumental du set et l’hommage à Clive Burr (batteur des premiers disques d’Iron Maiden mort quelques jours plus tôt) était une bonne idée. Bon moment de rock’n rollllllllllllllll

 

Saint Vitus

La salle se rempli petit à petit (200-250 fans?) et arrivée du groupe sur scène avec une première intervention de Dave Chandler (guitariste) pour demander au technicien lumière d’allumer les lampes sur scènes et de ne plus y toucher. Voilà, c’est clair, pas de jeu de lumière, on voit le groupe tel quel et on se concentre sur la musique.

Et c’est parti pour du doom old-school typé 80’s. Pas de grande surprise pour celles et ceux qui ont déjà vu Saint Vitus sur scène, ça ne rigole pas, c’est doom, doom, et doom à une exception près où le punk de Black flag (il me semble) s’invite pour le seul morceau rapide du concert.  J’avoue être très impressionné par ces 2 légendes que sont Wino (chanteur) et Dave Chandler (guitariste), longs cheveux quasi blanc, barbe blanche pour Dave, tatouages à foison. Du riff qui tue, des solos inaudibles (spécialité du groupe!) , un jeune batteur incroyable, un bassiste discret  mais efficace, un son énorme et le show se termine sans que je ne m’ennuie 10 secondes. Dave fini le concert dans le public …. dans la joie et la bonne humeur (pour du doom …. tout est relatif)

Au final je fut moins impressionné qu’au dernier Hellfest mais ce fut quand même un pur moment de bonheur ….. long live Saint Vitus

set-list approximative:

Blessed Night
I Bleed Black
War Is Destiny
Look Behind You
Let Them Fall
the Bleeding Ground
Petra
The Troll
The Waste Of Time
White Stallions
Thirsty And Miserable (Black Flag)
Dying Inside
Born Too Late

 

01-Blessed Night
02-I Bleed Black
03-War Is Destiny
04-Look Behind You
05-Let Them Fall
06-The Bleeding Ground
07-Petra
08-The Troll
09-The Waste Of Time
10-White Stallions
11-Thirsty And Miserable (Black Flag)
Encore :
12-Dying Inside
13-Born Too Late
Cette entrée a été publiée dans compte rendu de concerts, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *