Coups de cœur – hiver 2013-14

Voilà quelques coups de cœur du grand timonier pour cet hivers 2013-14:

Back Roads “Back Roads”

Nouveau groupe lyonnais autour entre autre de Fabrice (ancien guitariste de Dyslesia) et d’une excellente chanteuse (Sylvaine). Le groupe pratique un « classic rock » à tendance blues incroyablement bien fait. Pour situer la musique c’est une sorte de rencontre entre Janis Japlin et Black Country Communion.  Même si cet album est une autoproduction, le son est excellent, équilibré et chaud (surtout sur le vinyle).  Bref rien à redire. C’est mon coup de cœur de l’hiver. Groupe à suivre.

Incura “Incura”

Le 1er album des canadiens d’Incura arrive enfin en Europe (avec 1 an de retard sur le continent américain) et c’est une sacré claque. Le groupe est surtout axé sur son excellent chanteur (un peu maniéré dans le chant, entre Freddie Mercury, Serj Tankian et le chanteur de Coheed and Cambria) et la musique est une sorte de mélange entre une multitude de style (rock, métal, progressif, …) , avec une production moderne et un très bon sens de la mélodie. Voilà, en gros, 40 minutes de bonheur!

Destrage “are you kidding me ? No”

C’est avec ce 3ème album que je découvre ce groupe Italien et j’avoue que j’ai pris une bonne claque avec ce disque. Bien que la musique pratiquée par le groupe soit difficile à classer on peut quand même donner quelques pistes: on y trouve un côté très technique (progressif?), un côté agressif (chant death et/ou hurlé parfois), un côté mélodique (chant clair), une énorme folie (des breaks géniaux) ….. bref un métal moderne à la fois furieux et mélodique. Inclassable et génial!

ADX “Ultimatum”

Bon là je vais être parti pris car je suis fan du groupe depuis leur 1er album. Forcément les 3 premiers disques ayant bercé mon adolescence, j’ai du mal à être objectif. Donc je nage dans le bonheur à chaque nouvel album d’ADX.  Et ce nouvel album ne fait pas exception car on retrouve ce qui fait la force du groupe, son speed métal mélodique, son chant en français, ses paroles axées sur l’histoire. Donc la magie opère toujours … en tout cas sur moi.

Demon Eye “Leave the light”

Premier album pour ce groupe américain (disponible d’ailleurs en vinyle rouge transparent … magnifique) qui pratique un doom old-school aux influences assez classiques : Black Sabbath, Pentagram, Trouble … et Deep Purple (surtout au niveau du nom du groupe!). Certes peu de surprises au niveau de la musique (on sent bien l’influence « Trouble » je trouve) mais c’est très très bien composé,  très accrocheur, le son est bien lourd …. bref peut être tient-on un futur classique du doom ?

Cynic “Kindly Bent to free us”

Exceptionnel …. un nouvel album de Cynic …. le 3ème en plus de 30 ans! Bon le groupe prend son temps (sans parler de la séparation de 1994) et évolue …. énormément. Au départ, le 1er album « focus » était un disque de death métal progressif un peu jazzy. Un pur chef d’œuvre d’ailleurs et un album mythique. Aujourd’hui plus de growls, c’est fini tout ça. Même le côté métal est très atténué. Bref ce disque peut plus facilement être qualifié de rock progressif ou de jazz-rock que d’autre chose. Voilà pour le style. Et la qualité alors? Et bien on retrouve le style Cynic, les riffs complexes, les parties de basses incroyables, le chant est mélodique et un peu « éthéré ». J’adore …. que dire de plus? Un groupe hors norme, une musique géniale à la fois complexe et accessible ….

Slough Feg “Digital resistance”

Pour être honnête je découvre ce groupe qui a pourtant plus de 20 ans d’existence et 9 albums studios à son actif. Il faut dire que les américains ne sont jamais venus en Europe et que jusqu’à présent la distribution de leurs disques était minimaliste (merci au magazine Rockhard dont la chronique m’a donné envie d’écouter l’album). Aujourd’hui ce nouvel album sort chez Metal Blade et il est donc plus facile de mettre la main dessus. Alors au niveau musique qu’est-ce que ça donne? Et bien le groupe pratique un heavy métal très années 80 (NWOBHM) avec des influences variées (Thin Lizzy, Iron Maiden … mais aussi Skyclad …et oui …. surprenant). Les compositions sont excellentes, leur interprétation aussi alors on peut dire que ce groupe est une vrai découverte …. tardive. Certes si on cherche de l’originalité  on n’en trouvera point mais pour le reste c’est du tout bon!

Skindred “Kill the power”

Skindred … où l’histoire d’une des derniers groupes à pratiquer ce qu’on appelait dans les années 90 la fusion. Ici on a une sorte de ragga métal, très dansant et ultra énergique,  toujours emmené par la grosse voix de Benji, aussi à l’aise dans les mélodies ragga que dans les cris ou hurlements. Tout ça est très moderne (quelques influences néo-métal sont présentes) et nous rappelle que Skindred est un groupe de scène incroyable (je me souviens de ce concert mémorable au Hellfest de 2013). Très bon disque (bien meilleur que le précédent) avec en plus des paroles engagées et intelligentes.

Grand Magus “Triumph and power”

Le retour du groupe de l’excellent chanteur (JD) qu’on a découvert dans Spiritual Beggars il y a quelques années.  Et on en est déjà au 7ème album! Ce disque se situe dans la suite des derniers disques, c’est à dire un « classic rock » massif et énergique. De bonnes mélodies, une bonne production, des guitares efficaces ….. bref ça fonctionne (même si ma préférence reste « iron will » et « the hunt). Une petite nouveauté quand même, un côté martial, à la Manowar, apparaît de-ci delà, ce qui passe très bien je trouve dans la musique de Grand Magus. Impatient maintenant de les revoir sur scène pour y découvrir ces nouveaux morceaux.

Iced Earth “plagues of Babylon”

Vous aviez aimé « Dystopia », vous aimerez « plagues of Babylon ». En effet on prend les mêmes musiciens (notamment l’excellent nouveau chanteur Stu Block), la même genre de pochette moche et la même recette musicale (un power-heavy métal thrashisant et des riffs de dingue)  et on obtient un nouveau très bon disque des Iced Earth. Certes l’effet de surprise du précédent disque n’est plus là mais notre plaisir (en tout cas le mien) reste entier à l’écoute de ce nouveau disque.  11ème excellent album.

Vanden Plas “Chronicles Of The Immortals- Netherworld (Path 1)”

Et voilà le retour des allemands de Vanden Plas et de leur métal progressif de haute qualité. 4 ans c’est le temps qu’il a fallu attendre pour ce nouvel album. Nous voici donc face à la première partie d’un concept-album (je vous passe l’histoire, mon niveau d’anglais ne me permet pas de juger correctement du contenu des textes). Quand à la musique on retrouve le style Vanden Plas (pas de surprise ni de grosse évolution donc), c’est à dire un métal progressif accessible mais néanmoins technique, un très bon chanteur et de bonnes compositions. Que demander de plus?

Cette entrée a été publiée dans coups de coeur. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *