« James HETFIELD – le loup de Metallica » par Mark Eglinton – Editeur : camion blanc

Par Laurent

Encore un livre sur Metallica ! Bon c’est assez logique que le plus grand groupe de metal (en tout cas en termes de vente de disque) donne des envie à des fans et/ou à des journalistes d’écrire un livre sur ce groupe.
le loup de metallica
L’idée de Mark Eglinton est de faire revivre l’histoire de metallica (des début à Death Magnetic) à travers James Hetfield.

On suit donc l’histoire du groupe de ses début à 2009, avec toutes les étapes importantes (les albums, l’affaire Napster, la mort de Cliff Burton, …) et de l’implication de James dans tout ça.

L’auteur est fan du groupe jusqu’au black album et très judicieusement il n’est pas tendre avec les albums suivants (Load, Reload, St Anger). Death magnétic retrouvant grâce à ses yeux. Bref c’est un livre d’un fan mais pas d’un fan aveuble.

Certes le livre est assez redondant par rapport à « Metallica – que justice soit faite ! » de Joel McIver mais on y apprend quand même quelques éléments sur James Hetfield, notamment sur sa jeunesse, sa famille très relieuse (membre d’une sorte de secte), ses problèmes.

Le livre n’est pas indispensable mais s’avère un bon complément de celui de McIver.

A réserver aux fans quand même.

Cette entrée a été publiée dans livres. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *