Paroles de femmes africaines de l’association UFAM de Mainvilliers

Aujourd’hui, Lilith est carré!! Elle définit qu’est-ce qu’est la migration, qui est le-la migrant-e, qu’elles sont les causes des exils, des déplacements de population, pour faire taire mythes et fantasmes.

Martine est rectangle!! Elle prend ses cliques et ses claques et va à Chartres, rencontrer les femmes de l’Union des Femmes Africaines de Mainvilliers (UFAM ). Elles nous racontent comment elles s’organisent pour un système d’assistance mutuelle destinée à garantir un soutien moral et matériel aux femmes. On discute ensuite de la dimension panafricaine de l’association, de la mutualisation financière, de la distinction entre mariage arrangé et mariage forcé et de la force de l’auto-organisation par les personnes concernées.

Les autres sont dodécaèdres!! Elles jouent de la guitare et chantent des musiques sud-américaines. Merci à Camille et Viviane d’être venues partager avec nous ces 2 chansons en live!

sic: Mbilia Bell « Muzingila », Princess Lover « mon soleil », les Amazones de Guinée
Cette entrée a été publiée dans Cultures, Identités, Saison 7, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *