Le genre dans la langue!

Quand on demande autour de soi pourquoi on peut pas dire : « ma docteuse » ou « l’autrice », images« les droits humains », la réponse habituelle est : « parce-que c’est comme-ça ! » Une richesse d’argumentation qui dénote une situation quasiment figée… Mais chez nous,  c’est pas notre « genre » de rebrousser chemin face à un mur !

Vous l’aurez compris, on va vous parler du genre dans les langues. Qu’est-ce qu’une langue genrée et qu’est-ce qu’une langue sans genre? Comment les logiciels sont eux aussi sexistes. Nous allons présenter l’écriture inclusive ou les manières de s’adapter à une langue super genrée comme le français, avec l’interview notamment d’une éditrice, causer de l’académie française, de la lutte des profs pour arrêter d’enseigner: « le masculin remporte sur le féminin ».

Nous avons piqué des extraits de l’interview d’Eliane VIANOT, universitaire qui a écrit:
- Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin, ed. iXe
- L’Académie contre la langue française : le dossier féminisation, ed. iXe,

C’est Fréquences Furie Furieuse qui ont diffusé une de ses conférences dans les émissions qui nous ont inspiré et qui poursuive notre propos: Démasculinise ta langue et Ce qui n’est pas nommé n’existe pas

sic: Peach Club « Cherry Baby », Tracy De Sa « Bring back hip hop » et Anne Clark.

Cette entrée a été publiée dans Cultures, Discriminations, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *