El violador eres tu !

« Et ce n’était pas ma faute, ni où j’étais, ni comment j’étais habillée
Le violeur c’était toi
Le violeur c’est toi
Ce sont les flics, les juges, l’État, le président

L’État oppresseur est un macho violeur. »

Ces paroles te dise peut-être quelque chose ?

Ce sont les paroles de la version française d’une performance féministe née au Chili qui a été reprise à pleins d’endroits dans le monde… dont Lyon !

Date de la performance à Lyon : 6 décembre à 18h … en plein sur un créneau de Lilith Martine et les Autres !

Entre ça et le fait que ça nous démangeait de parler des luttes sudaméricaines actuelles, on ne peut pas s’empêcher de faire une émission sur cette performance et sur les luttes au Chili, allez et puis en Amérique Latine même ! Même si on manque de temps pour préparer !

Aille, au final il en manque des choses importantes comme le coup d’état en Bolivie, les violences contre les indigènes… Mais si comme nous vous vous sentez paumée sur les mouvements sociaux actuels au Chili ou encore en Colombie, Mélissa notre invitée et les autres meufes qu’on a rencontrées devraient vous aider à y voir plus clair !

Bonne écoute !

Musiques :

  • Mon Laferte, Plata Ta Ta
  • Violeta Para, Miren como sonrien
  • Extraits du groupe Kawin
Cette entrée a été publiée dans Corps, HistoireS, Luttes, saison 12, Violences. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *