MELVILLE OU LES NOIRES AMBIGUITES

Jusqu’au 2 mai, les salles du GRAC (groupement régional d’actions cinématographiques) programment 3 magnifiques films de Jean-Pierre Melville (pseudo de résistant en hommage à Herman Melville, auteur de « Mobi Dick » et de « Pierre ou les ambiguïtés »). « L’armée des ombres » tourné à Lyon avec Lino Ventura, Paul Meurisse et Simone Signoret raconte la résistance au nazisme au quotidien. Et si vous voulez comprendre l’aura de star qui entoure Alain Delon malgré ses égarements récents, courrez voir « Le samouraï et « Le cercle rouge », ce dernier mettant en valeur Bourvil (ici nommé André Bourvil), Yves Montant et Gian Maria Volonte.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.