LA TOUR PRENDS GARDE (AUX ENFANTS ET AUX ANIMAUX)

Jusqu’au mardi 14 juillet inclus de 10 à 20h à la galerie de la Tour (16 rue du bœuf Lyon 5ème métro Vieux Lyon) Laure Gragez expose de jolis tableaux d’enfants et d’animaux.

Ensuite, à partir du 16 juillet jusqu’au 31 juillet, cette galerie exposera les œuvres de 4 artistes, 2 Peintres : Michel Perrier, Félix Boulay et 2 Sculpteurs : Frédérique Lacroix-Damas, Marc Roure tous les jours de 11 à 19h

Michel Perrier s’intéresse au dessin depuis toujours. Ce passionné de musique et de
cinéma exprime sa sensibilité artistique en apportant une touche personnelle et singulière à ses réalisations. Il puise son inspiration dans des thèmes très variés, révélant une recherche d’harmonie s’échappant du conventionnel.
Au fil du temps, il a eu l’opportunité d’explorer diverses techniques picturales en utilisant,
ensemble ou séparément, l’encre, l’aquarelle, l’huile ou l’acrylique sur des supports toile ou bois. Peintre figuratif, avec des influences « néo-impressionnistes » ou « pointillistes » il n’hésite pas à mélanger différentes techniques dans un chromatisme très personnel de couleurs fondues ou contrastées. Il lui arrive aussi d’inclure, dans certaines de ses réalisations, des feuilles véritables provenant de diverses essences forestières ou des résines, pour marquer un volume à un endroit précis de la toile. Membre de l’Académie Lyonnaise de Peinture, il participe régulièrement à plusieurs manifestations collectives organisées par cette association, ainsi qu’à des expositions personnelles ou avec d’autres artistes – principalement en région Auvergne Rhône Alpes.

Félix Boulay, très attaché à représenter l’ombre et la lumière, aime également donner une
étincelle de vie à ses tableaux en utilisant les techniques traditionnelles qui illustrent sa maitrise des formes et des couleurs. Sa pratique de la peinture à l’huile a évolué dans le temps et il revisite avec beaucoup de sensibilité l’art figuratif ou abstrait.
Les influences asiatiques, en hommage à ses origines familiales, procurent une émotion particulière en découvrant cet univers onirique où personnages et paysages sont mis en scène de manière lumineuse. Membre de l’Académie Lyonnaise de Peinture, il participe régulièrement à plusieurs manifestations collectives organisées par cette association, ainsi qu’à des expositions personnelles ou avec d’autres artistes – principalement en région Auvergne Rhône Alpes

Frédérique Lacroix-Damas propose une vision résolument artistique de l’humanité. Avec son credo “Toutes les femmes sont belles! » elle recherche la beauté et l’harmonie dans chacune des lignes et des courbes qui représentent la femme unique et plurielle, à la fois déesse et mère, esprit et corps. Elle a ressenti un véritable coup de foudre en travaillant la terre, comme si ses mains avaient soudain mille choses à raconter. Une fois les sculptures en terre modelées et séchées, elles sont passées au four pour cuisson. Ensuite, la terre est peinte ou vernie ou recuite pour l’émaillage. Avec la technique du Raku, l’art pariétal est interprété de manière originale avec une production de déesses préhistoriques, parées de dentelles et / ou d’émail.
Dans le monde qui est le sien, les œuvres de la sculptrice évoquent aussi bien Michel-Ange que Rodin ou Nikki de Saint-Phalle pour aboutir à des créations uniques et originales.

Marc Roure, sculpteur ardéchois, est un artiste professionnel reconnu depuis plus de 36 années. Dans un style élégant et élaboré, ses sculptures en bronze – fines et aériennes – représentent les corps en mouvement : elles sont un hymne à la femme éternelle. Les thèmes de prédilection de l’artiste – la musique, l’opéra, la danse ou la mode
– prennent vie sous nos yeux et nous entrainent dans un tourbillon dynamique
figurant des formes féminines, empreintes de sensualité, aux contours épurés et
longilignes. A ce jour, Marc Roure a été associé à plus de 1.000 évènements, dans des
galeries et divers salons artistiques, en France et à l’étranger. Il s’est vu décerner près de 150 distinctions, prix et récompenses en tout genre. Depuis ses débuts, il travaille en étroite collaboration avec la fonderie d’art Barthélémy à Crest (Drôme), au savoir-faire traditionnel côtoyant la technologie de pointe, afin de produire des œuvres en bronze dont la finition et la patine correspondant à ses exigences de qualité, en épreuves numérotées ou pièces uniques. En 2020, il présentera aussi quelques sculptures en argent massif 950millième-1er titre.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *