DES TRAINS POUR L’ARDECHE

18 novembre 2023 : La réouverture aux trains-voyageurs de la rive droite du Rhône à l’ordre du jour les Pressailles du train

à Saint-Pierre-de-Bœuf

Des élu.e.s locaux, départementaux, régionaux et nationaux demanderont à la Région Auvergne-Rhône-Alpes et à l’Etat de s’engager financièrement

Le 18 novembre 2023 est un jour attendu par les habitants de la Vallée du Rhône et des départements du Rhône, de la Loire, de l’Ardèche et de l’Isère. En effet, lors des Pressailles du train, rassemblement festif et revendicatif, élu.e.s politiques, associations, syndicats parleront d’une même voix pour exiger que le Contrat de plan Etat-Région inscrive dans le volet Mobilités la réouverture au ferroviaire-voyageurs de toute la rive droite du Rhône.

Ce rassemblement est soutenu par la Communauté de communes du Pilat rhodanien, l’Agglomération d’Annonay, la commune de Condrieu et la Métropole de Lyon dont des responsables prendront la parole pour réaffirmer leur engagement. De nombreux maires, adjoint.e.s et conseiller.e.s municipaux et des conseiller.e.s régionaux et parlementaires seront présent.e.s.

Philippe Marion, maire de Condrieu, conseiller départemental du Rhône et vice-président de Vienne-Condrieu agglomération, devrait aussi souligner en quoi cette collectivité (dont dix communes sont sur la rive droite du Rhône) est concernée par cette réouverture de ligne, qui entend répondre aux attentes de sa population et devrait soulager le trafic de la rive gauche.

Est demandée la réouverture ferroviaire-voyageurs de la rive droite du Rhône, au Nord (Lyon-Givors-Condrieu-Chavanay-St-Pierre-de-Bœuf-Peyraud) comme au Sud (Le Teil-Cruas-Le Pouzin-Valence-Romans).

Les usagers seront représentés par l’association AuterVR (Usagers des TER de la Vallée du Rhône) pour le Nord, et Cutpsa pour le Sud-Ardèche. La Fédération nationale des usagers des transports déléguera à St-Pierre-de-Bœuf Christiane Dupart, sa vice-présidente nationale. Elle interviendra pour situer l’enjeu national que représente la Vallée du Rhône et sa rive droite pour le déplacement par train des voyageurs. Un représentant du collectif Vœux CPER 2027 apportera le soutien de 16 associations d’Auvergne comme de Rhône-Alpes.

Les cheminots seront présents sous les bannières de la CFDT, CGT et Sud avec des délégations des Unions régionales interprofessionnelles.

Samedi 18 novembre 2023, la mobilisation débutera par un défilé festif dans les rues de Saint-Pierre-de-Bœuf (à 10 heures à partir de la base de loisirs), et se poursuivra avec un rassemblement à partir de 11 heures devant la gare SNCF.

Ce rassemblement marquera le début d’une nouvelle mobilisation qui se poursuivra dans le Sud-Ardèche puis à Lyon dans les semaines à venir.

Condrieu, le 16 novembre 2023

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.