Petite histoire des tpg à la radio

FGCette semaine, on fête les 40 ans de Radio Canut. L’occasion pour On est pas des cadeaux ! de revenir sur l’histoire des liens entre la radio et nos luttes transpédégouines. Avec l’interview d’un camarade et quelques documents d’archives, on présente ainsi la place du mouvement gay et lesbien dans l’histoire des radios libres en France, et inversement l’apparition d’émissions militantes et de radios communautaires au début des années 1980.

Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Radio Canut fête ses 40 ans !

Née des mouvements de radios libres de la fin des années 70, Radio Canut fête cette année ses 40 ans. L’occasion de se retrouver les 19 et 20 Mai prochains autour d’une bouffe partagée, d’un documentaire, d’une journée de radio hors les murs sur la place Guichard et d’une méga soirée concert pour clore les festivités.

Radio Canut est née à travers des collectifs de radios libres lyonnaises s’organisant pour diffuser des émissions en piratant les ondes hertziennes. La volonté de créer des outils relayant les luttes pousse des individu.e.s à se former à la radio, média facile d’accès et peu onéreux. Un combat voit le jour entre le pouvoir étatique et les structures contestataires soucieuses d’autonomie. Le premier désire préserver son monopole sur les ondes, instauré en 1959, renforcé jusqu’en 1978, et réprime toute personne et collectifs s’y opposant.

En 1981, la libération des ondes permet à Radio Canut de se voir attribuer une fréquence et de perdurer dans le temps. Contrairement à d’autres radios libres, le collectif a toujours refusé la professionnalisation, portant une parole militante, dans une radio non commerciale et sans chef.fe.

Les années ont passé, beaucoup d’émissions de styles variés ont été diffusées : émissions d’éxilé.e.s d’Amérique latine, d’Afrique et d’ailleurs, politiques, féministes, écolo, musicales (chanson française, punk, reggae, hip hop, métal, électro…), créations radiophoniques et bien d’autres encore. Du lundi au vendredi, les Canut Infos sont animés par des équipes différentes qui se relaient année après année pour proposer un autre regard sur l’actualité.

Récemment, face à l’augmentation des loyers dans le quartier et la volonté de protéger les activités de notre radio, on décide collectivement d’acheter le local dans lequel la radio est installée depuis des décennies, rue Sergent Blandan. Alors, grâce à un large soutien et une forte mobilisation, on a pu trouver l’argent nécessaire pour l’achat fin 2015. On en profite au passage pour remercier tout.e.s cell.eux qui nous ont soutenu.e.s.

L’automne dernier, une perquisition a eu lieu dans le local, au moment où les flics manifestent tous les soirs dans les rues de Lyon. Puis, à deux reprises, notre vitrine a été caillassée. Tout ça ne nous fait pas taire. On continue de laisser traîner nos micros dans les mouvements sociaux, à faire découvrir les musiques, les auteur.es qu’on entend moins ailleurs et les 20 et 21 mai prochains on organise en trombe un festival pour fêter 40 ans de radio libre, autonome, voulant prendre et donner la parole à celleux qui ne l’ont pas.

Alors, attention, attention, au programme :

  • Le mardi 16 Mai, de 20 h à 21h, un ancien animateur te raconte sur le 102.2 l’histoire de radio canut. L’émission avait été faite pour les 30 ans de la radio, l’animateur est interviewé par une camarade des radios libres.
  • Le vendredi 19 Mai à 20h, projection de Lorraine Coeur d’Acier, un documentaire sur 2 ans de radio libre en période de luttes sociales contre la fermeture des acieries en Lorraine, le tout suivi d’une bouffe à l’Atelier des Canulars, 91 rue Montesquieu, Lyon 7ème.

  • Et le samedi 20 Mai, tes anim’ préféré.e.s sont sur la place Guichard de 11h à 19h ! Viens les voir faire de la radio en direct, mix et discu politique ! Un programme de le journée sera diffusé sous peu…

Le soir, on te convie à une grosse teuf : Vices et Râlements Déviants (hip hop), Mountza (indie punk), Chevals Hongrois (rap), Zone Infinie (punk rock), Dark Thoughts (punk) et une boum à la sauce canut, tout ça dans un lieu secret.

40ans

Pour les infos : 40ans @ radiocanut.org

Publié dans infos | Laisser un commentaire

La musique adoucit les mœurs ?

Une émission toute entière de chouettes musiques choisies  rien que pour toi :  duson

  • Les Gorgones, « Salut à Twat »
  • Kumbia Queers, « Contraindicaciones »
  • Klaus Nomi, « The Cold Song »
  • Banda , « Arregaçada« 
  • V de Bragas, « Mujeres En Lucha »
  • Dyke’s Sbires, « Pardon Maman »
  • Miss Kittin, « Troisième Sexe »
  • Ana Tijoux feat. Shadia Mansour, « Somos Sur »
  • Bronski Beat, « I feel love »
  • Émilie Simon, « I Wanna be your Dog »
  • Shirley Bassey, « Over the Rainbow »
  •  Divine, « I’m so Beautiful »

Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Des lesbiennes, des vampires, des flingues et des motos

Rencontre22-04… Tu connais l’autrice qui écrit des livres de SF avec des gouines, du  sang, de la passion pour les luttes, de la drague, des vampires, de la révolte et plein de force?

C’est Lizzie Crowdagger qui est venue en direct répondre à nos questions ce vendredi 21 Avril! Elle a parlée de son rapport à l’écriture féministe dans ces deux livres, « Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires) » et « Enfants de Mars et de Vénus »…
Alors bonne écoute!

Et n’hésite pas à aller consulter son site: http://crowdagger.fr/

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Vos catégories sont trop étroites pour nos réalités

On est pas des Cadeaux vous propose une émission sur les non-binarités.Retour ligne automatique
Dépassé-es par la découverte chaque jour de nouvelles catégories de genre, croulant sous les définitions, nous avons remonté nos manches et sommes parti-es à contre-courant de la tendance actuelle à tout classifier. Nous partons donc à la recherche de l’histoire des termes binaires et non-binaires et des différents courants qui s’opposent à la binarités, en discutant de libéralisme, de psychiatrie et de matérialisme.

Bonne écoute et n’oublions pas l’adage : Ni homme, ni femme, transpédégouine !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Les Roses d’acier

Une émission sur une association de travailleuses du sexe chinoises à Paris : les Roses d’acier. En revenant sur les conditions de cette mobilisation, on voudrait présenter quelques unes de leurs stratégies militantes, des alliances qu’elles ont nouées et des actions réalisées, les difficultés qu’elles ont rencontrées mais aussi leurs succès. L’occasion aussi d’un premier bilan des effets de la loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel, autrement dit de banderolela pénalisation des clients, adoptée il y a un an.

Pour plus d’informations sur les « marcheuses » de Belleville, vous pouvez écouter l’émission « Sur les docks » qui leur est consacrée, lire l’article de Florence Lévy et Marylène Lieber sur leurs conditions de migration et le rapport de Médecins du Monde sur les violences dont elles font l’objet. Et sur la mobilisation des Roses d’acier, vous pouvez aussi lire les témoignages et communiqués qu’elles ont publiés avec le STRASS et l’article d’Hélène Le Bail, et écouter l’interview de Tim Leicester, coordinateur du Lotus Bus.

Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Mouvements lgbt et féministes en Tunisie

Une émission sur les mouvements lgbt et féministes en Tunisie. Il a beaucoup été question de ce pays dans les grands médias autour de 2011, au moment des révTunisieolutions arabes. Mais depuis, les informations se limitent souvent à quelques évènements et ne permettent pas toujours de comprendre les grandes évolutions de la société tunisienne et la situation des lesbiennes, des gays, des trans et des femmes. Dans cette interview, Abir Krefa, militante féministe et chercheuse en sociologie, nous explique comment cette révolution a notamment permis, pour une partie de celles et eux qui l’ont faite, de « penser un autre monde et une autre société ».

Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Le pouvoir des marges

a2473347632_16Une émission pour parler du projet Outerspaces  et écouter l’album qui a avec.
Outerspaces, c’est un projet de 2012 avec Las Krudas, Invincible et Climbing Poetry. Une tournée des cinq artistes avec des concerts bien sûr, mais aussi des ateliers autour de la musique et aussi des discussions politiques.
En 2014, l’album Power in the margins est enregistré.
On avait envie de partager cet album parce qu’il donne de la force et qu’il parle d’alliances dans un monde où on veut toujours plus nous isoler. Il parle d’identités, de réalités sociales et de luttes. Il parle de force, de beauté, d’hommage.
Pour retrouver l’album : outerspacescrew.bandcamp.com

Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Pour une bibliothèque transpédégouine et féministe

L’hiver est là , la couettlogobiblioe apelle, quoi de mieux que de partager nos lectures…
des livres ou ya pas besoin d’effort d’imagination pour trouver des héros et héroïnes tpg. Des mots qui parlent de nos désirs, des étagères où ils sont relégués.
prenez plaisir….

pour les livres:
Peau,  Dorothy Allison
Grande esperance, Katty Acker
Je tremble, ô matador,  Pedro Lemebel
Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires), Lizzie Crowdagger
Brouillon pour un dictionnaire des amantes, Monique Wittig et Sand Zeig

et la musique:
Gianna Nannini, Profumo
Katty Acker, The song of the dogs
Ms Ratter vs Dr Filtig ,Poeme for me

Bonne écouté !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , | Laisser un commentaire

[REPORTéES] Rencontres : Vers la plus Queer des Insurrections

[L’un-e des traducteur-trice-s étant empêché-e, les rencontres et émissions sont reportées et on vous tient informé-e-s des prochains rendez-vous !]

Vers la plus queer des insurrectionsOn est pas des cadeaux et les Monstrueuses permanences vous invitent à une série de rencontres avec Diabolo Nigmon et Decibel Espanto, les traducteur-ice-s de Vers la plus queer des insurrections, en tournée de présentation du livre et plus largement du mouvement Bashback né aux États-Unis à la fin des années 2000.

Vers la plus queer des insurrections est la traduction en français de Queer Ultra Violence : Bash Back ! Anthology publié en 2011 par Ardent Press aux États-Unis, une anthologie du mouvement queer insurrectionnaliste Bash Back ! né en 2007, compilée par Fray Baroque et Tegan Eanelli. Les textes regroupés dans ce livre ont été écrits par une constellation d’individus et de groupes et adoptent une multitude d’approches : provocation, romantisme, nihilisme, détournements, réappropriation, références sans citations, humour, postures esthétiques… Autant de stratégies pour creuser des thèmes obsédants, tels que la lutte contre l’intégration aux normes hétérosexuelles, l’usage des identités, l’attaque du christianisme puritain, l’action directe, le rapport à la violence, la vengeance, la pratique des émeutes et autres moments corporels collectifs, la stylisation du corps, l’esthétique de soi, la criminalisation, les stratégies de survie au sein du capitalisme. Des discours qui arrivent comme une bouffée d’oxygène, à l’heure où le manque d’une critique radicale des orientations politiques LGBT (assimilationnisme, nationalisme, apathie face au libéralisme, valorisation des politiques punitives…) est suffoquant.

Présentations du livre et rencontres avec les traducteur-ices :

  • Jeudi 26 janvier à 19h à la librairie Terre des Livres, 86 rue de Marseille, Lyon 7ème (entrée libre).
  • Vendredi 27 janvier à 17h dans l’émission transpédégouine et féministe On n’est pas des cadeaux !
  • Et dimanche 29 janvier à 19h à la BAF, 2 chemin des AlpinEs à Grenoble (entrée et buffet végan à prix libre pour défrayer nos invitéEs et ouverture spéciale de la bibliothèque féministe).

Les monstrueuses permanences, c’est pour les intersexes, les pédés, les trans’, les lesbiennes, les gouines, les assexuelLEs, les pansexuelLEs, les gays, les biEs. Profitons de ce moment de rencontre pour discuter de nos luttes, croiser nos vécus… et s’organiser pour détruire toujours un peu plus le cis-tem et l’hétéropatriarcat !

La tournée passera aussi à Saint-Étienne le 24 janvier, à Genève le 1er février, à Marseille le 3, et dans sûrement bien d’autres villes encore !

Publié dans infos | Laisser un commentaire