[REPORTéES] Rencontres : Vers la plus Queer des Insurrections

[L’un-e des traducteur-trice-s étant empêché-e, les rencontres et émissions sont reportées et on vous tient informé-e-s des prochains rendez-vous !]

Vers la plus queer des insurrectionsOn est pas des cadeaux et les Monstrueuses permanences vous invitent à une série de rencontres avec Diabolo Nigmon et Decibel Espanto, les traducteur-ice-s de Vers la plus queer des insurrections, en tournée de présentation du livre et plus largement du mouvement Bashback né aux États-Unis à la fin des années 2000.

Vers la plus queer des insurrections est la traduction en français de Queer Ultra Violence : Bash Back ! Anthology publié en 2011 par Ardent Press aux États-Unis, une anthologie du mouvement queer insurrectionnaliste Bash Back ! né en 2007, compilée par Fray Baroque et Tegan Eanelli. Les textes regroupés dans ce livre ont été écrits par une constellation d’individus et de groupes et adoptent une multitude d’approches : provocation, romantisme, nihilisme, détournements, réappropriation, références sans citations, humour, postures esthétiques… Autant de stratégies pour creuser des thèmes obsédants, tels que la lutte contre l’intégration aux normes hétérosexuelles, l’usage des identités, l’attaque du christianisme puritain, l’action directe, le rapport à la violence, la vengeance, la pratique des émeutes et autres moments corporels collectifs, la stylisation du corps, l’esthétique de soi, la criminalisation, les stratégies de survie au sein du capitalisme. Des discours qui arrivent comme une bouffée d’oxygène, à l’heure où le manque d’une critique radicale des orientations politiques LGBT (assimilationnisme, nationalisme, apathie face au libéralisme, valorisation des politiques punitives…) est suffoquant.

Présentations du livre et rencontres avec les traducteur-ices :

  • Jeudi 26 janvier à 19h à la librairie Terre des Livres, 86 rue de Marseille, Lyon 7ème (entrée libre).
  • Vendredi 27 janvier à 17h dans l’émission transpédégouine et féministe On n’est pas des cadeaux !
  • Et dimanche 29 janvier à 19h à la BAF, 2 chemin des AlpinEs à Grenoble (entrée et buffet végan à prix libre pour défrayer nos invitéEs et ouverture spéciale de la bibliothèque féministe).

Les monstrueuses permanences, c’est pour les intersexes, les pédés, les trans’, les lesbiennes, les gouines, les assexuelLEs, les pansexuelLEs, les gays, les biEs. Profitons de ce moment de rencontre pour discuter de nos luttes, croiser nos vécus… et s’organiser pour détruire toujours un peu plus le cis-tem et l’hétéropatriarcat !

La tournée passera aussi à Saint-Étienne le 24 janvier, à Genève le 1er février, à Marseille le 3, et dans sûrement bien d’autres villes encore !

Publié dans infos | Laisser un commentaire

Une teuf à l’heure du goûter !

pulpDans cette émission, du bon son pour bien commencer l’année : on reçoit TEKOPINES, un collectif de gouines qui nous présentent la techno qu’elles mixent et qu’elles produisent. Parce que l’histoire des musiques électroniques est liée à celle des transpédégouines, des débuts de la house dans des clubs gays de Chicago aux soirées minimale du Berghain à Berlin, en passant par les résidences de Sextoy et Chloé au Pulp, les nombreux mix diffusés sur Radio FG ou encore l’influence de Liza N’Eliaz sur la scène hardcore…

Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le néolibéralisme, c’est trigger !

ob_3f3c07_160310-8mars-istanbul.pngOn vous propose dans cette émission de parler des méthodes de gestion des conflits dans nos réseaux anti-autoritaires et féministes avec un point de vue critique sur certains outils.

Ou comment faire du collectif dans une société ultra-libérale et sécuritaire…

Entre théorie et illustrations de ce que l’on a vécu et vit dans ces réseaux, on discute de notre perméabilité à cette société et comment en prendre le contre-pied sans rentrer dans les mêmes schémas qui nous isolent toujours plus en tant qu’individu-e et donc nous affaiblissent.

Parce qu’on veut vivre à plein et/ou s’organiser à plusieurs, lutter ensemble ou avec, penser collectif parce que ça nous rend fort-es,…

Bonne écoute !

Nos sources :

« Tu me fais violence ! » – la rhétorique néolibérale de la blessure, du danger et du traumatisme – Jack Halberstam

Sororité : la solidarité politique entre les femmes – bell hooks

Les « espaces safe » nous font violence ?

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Parce que les violences sexistes vont bon train

598188878-suffragette-feminisme-droits-des-femmes-emancipationCe Vendredi 25 Novembre est la journée internationale contre les violences « faites aux femmes ». Comme féministes, nous préférons parler de violences sexistes pour mieux pointer les oppressions d’un système hétéropatriarcal et ne pas sombrer dans la victimisation.

Nous avons choisi de rediffuser pour cette heure d’émission un reportage de la manif de nuit non-mixte meuf-gouine-trans de Novembre 2011 pour se réapproprier la rue, la nuit.

Il est suivi d’une discussion sur le thème du consentement qui avait été également réalisé en Novembre 2011avec des membres du groupe féministe « Les Gender Fuckers ».

Bonne écoute!

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Winter is coming

Cette semaine, on vous propose un petit retour sur les actualités transpédégouines et féministes du début du mois. L’occasion de parler des élections aux USA avec un article de Jack Halbersam (qui sera la fuck trumpsemaine prochaine à Lyon), des arrestations en Turquie, de la grace de Jacqueline Sauvage… Mais aussi de se rappeler que dimanche, c’est la journée du Souvenir Trans. Alors, à vos agendas !

Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

« y’en a plus qu’on le croit »

icone_de_tracteur_darc_en_ciel_petit_carreau_carre-re449000b83c84b24a8cb4fd0df6dcc38_agtk1_8byvr_512On vous propose une coproduction On est pas des cadeaux! et Paysans, paysannes dans la lutte des classes.

Après l’émission «autour de la condition de pédé en milieu rural» de PDLC
, on poursuit avec un second volet et de nouvelles interviews de gouines et pédés à la campagne.

Deux destinations: en Bresse louhanaise où Aimie et Shadrack nous racontent leur projet collectif de la ferme des paresseuses : maraîchage, confection de pain, accueil d’activités féministes,… et en Chartreuse pour rencontrer Mathieu qui nous raconte son métier de chevrier, et sa vie de paysan gay.

Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Orlando : On est pas dupes

croppedCette semaine, nous voulions revenir sur l’évènement d’Orlando et l’attaque transphobe, homophobe et raciste qui a touché les communautés latinas et noires en juin dernier et fait 49 morts. Non seulement pour rappeler ce qui s’est passé, mais aussi pour revenir sur ce qui a été dit, sur le moment et peu de temps après. Ce qui nous a inquiété, c’est la vitesse a laquelle nombre de réflexes se sont mis en place dans les discours concernant les violences visant nos communautés. Ca nous rappelle qu’on peut toujours être dépossédé de ce qu’on raconte sur la violence, que les récupérations se mettent en place dès les premiers articles pour servir une rhétorique du choc des civilisations islamophobe et homonationaliste au mépris des faits.  Cela nous pose question sur notre façon de réagir collectivement face à ce type d’attaques, sur comment la solidarité se manifeste spontanément, et sur nos stratégies de réponse face aux discours homonationalistes. Si l’on a pas réagi sur le moment, c’est d’ailleurs sans doute qu’écoeuré.es par les discours qu’on a entendus à répétition, nous n’avons pas trouvé de quoi apaiser notre douleur notre  colère.

Bonne écoute !

Les textes qu’on a lu pendant l’émission :
Che Brandes-Tuka : Omar Mateen, un tueur made-in USA
Black Lives Matter : in honor of our dead
S. Bourcier : Orlando : le drapeau arc-en-ciel vient de perdre sa dimension ironique

et d’autres à lire :
Zou : Orlando, crime homophobe ou attentat terroriste ?
Didier Lestrade : Après Orlando, la communauté LGBT ne doit pas se laisser instrumentaliser

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Dispersons-nous dans toutes les rues !

marche-istanbulCet appel a été lancé par des militantEs LGBTI stambouliotes fin Juin, suite à l’interdiction de la marche des fiertés par l’AKP, le parti au pouvoir en Turquie. Une manière de tenir la rue ce jour là et ne pas céder aux différentes menaces.

Depuis la mise en échec de l’AKP aux élections de juin 2015, le gouvernement turc a intensifié la répression contre la population kurde et a criminalisé toute autre opposition (militantEs syndicaux et des droits des LGBT, professeurEs, journalistes,…).
La tentative de coup d’État du 15 juillet 2016 est devenue un prétexte à la mise en œuvre d’une répression sans précédent contre l’ensemble des opposants au régime et de la population kurde. L’établissement de l’état d’urgence permet au Conseil des ministres, depuis le 20 juillet dernier, de gouverner par décret et donc de fermer des médias en direct, de virer des fonctionnaires, d’envoyer 32.000 soi-disant güelenistes au trou, de continuer la guerre contre les kurdes et de laisser faire des groupes qui en appel au meurtre des homos et des trans.

Dans cette émission, nous parlons de la situation actuelle avec une invitée et nous diffusons un reportage d’un militant de Lambda Istanbul de Janvier 2015, lorsque l’opposition à l’AKP était beaucoup moins réprimée et que les marches LGBTI n’étaient pas encore interdites sous prétexte des menaces qui pèseraient sur la marche.

Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Cul nu sur les ondes

naturismeCe vendredi dans On est pas des cadeaux !, pour garder un petit goût d’été malgré que l’automne est arrivé, nous parlons de naturisme, de rapport à la nudité… On est pas des cadeaux !, une émission cul nu ! Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Encore plus (de) folles !

Cette semaine dans On est pas des cadeaux, une nouvelle émission sur les folles. On a déjà discuté en début d’année de la place des folles dans nos constructions et dans nos communautés, des folles que nous sommes ou que nous voudrions être. Cette fois, on voudrait vous présenter les folles qui nous inspirent ou qui nous font rêver, dans des films, charpini_et_brancatodes textes ou des musiques : notre panthéon de folles ! Avec :
- Karo, Un garçon en minijupe
- Gloria Gaynor, I will survive
- Charles Fox, Wonder Woman (générique)
- Billy Wilder, Certains l’aiment chaud (extrait)
- Miss Kittin, Troisième sexe (reprise d’Indochine)
- Dead or alive, You spin me round
- Eric Morena, Oh , mon bateau
- Charpini et Brancato, le Duo des Dindon
- Bassline Boys, Je suis une grande folle
- Jacques Demy, Peau d’âne (extrait)
- Robert Zemeckis, Qui veut la peau de Roger rabbit ? (extrait)
- Twisted Sister, We’re not gonna take it
- Pet Shop Boys, Absolutely fabulous

Bonne écoute !

Publié dans Nos émissions | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire