Spectaculaire

émission à caractère culturel (un peu mais pas trop quand même) les mercredi de 14h à 15h

London, Grand nord, dessins et percu’ à la Renaissance !

Posté le | mar 12 Fév 2019 | Aucun commentaire

Oui, tous ces ingrédients sont bien sur la scène de la petite salle du théâtre de la Renaissance (vraiment à côté, avec le Métro B !) pour un très beau concert ‘littéraire’ autour de l’Appel de la forêt de Jack London (1903), les mardi 19 et mercredi 20 février (16h et 19h) : pendant que Marion Cluzel dessine et colorie (presque tout !) ce qui arrive à Buck le chien loup et est projeté sur un grand écran, les trois musiciens de l’ensemble TaCTus joue la musique composée par Quentin Dubois (déjà venu et même revenu à l’émission !) pour accompagner ces aventures dans le Yukon américain ! C’est plein de couleurs, de douceur et de poésie, et tout à fait destiné aux petits et même aux grands !

L'Appel de la forêt - Théâtre de la Renaissance

 

 

 

Voyez c’est vraiment à deux pas :

theatre-localisation

émission n° 188 (mercredi 13 février)

Posté le | lun 11 Fév 2019 | Aucun commentaire

Cyril Tournier et Jean-Pierre Bauza-Canellas sont venus ce mercredi pour parler de la compagnie Imaginoir Théâtre ainsi que du texte de Georges Perec Un Homme qui dort (1967) qu’ils donnent actuellement au théâtre des Marronniers (jusqu’à ce vendredi 15 février, 20h30). Pour tout savoir sur ce spectacle frais et totalement neuf (qui rend un hommage tout autre – meilleur ? – à l’oeuvre de Perec que le film auquel l’auteur a participé !), réécoutez l’émission et, surtout, allez le voir !

Playlist (Gérald a, comme toujours, grandement assuré avec une belle pertinence, ce qui n’était pas gagné !) : 

Général AlcazarPerec himself et Marcel Kanche

 

 

 

190213 spectaculaire 188 ‘un homme qui dort’

émission n° 187 (mercredi 6 février)

Posté le | sam 2 Fév 2019 | Aucun commentaire

C’est la chargée de mission ‘médiatrice’ au musée des Beaux-Arts Sandrine Varenne que nous avons reçue aujourd’hui pour nous parler de l’exposition « Claude, un empereur au destin singulier » (Lyon, 10 a.C.-Rome, 54), au Musée des Beaux-Arts jusqu’au lundi 4 mars. Celui-ci, maltraité par l’Histoire (ah le vil Suétone stipendié par la caste sénatoriale !), fut en réalité une figure majeure de l’Empire romain au premier siècle de notre ère en permettant son expansion géographique et politique (ah LA Table claudienne témoin de l’hommage de nos compatriotes à la sollicitude du natif de leur cité pour leurs droits romains !). Réécoutez l’émission (ci-dessous, tout en bas), feuilletez le beau catalogue si vous le pouvez et, surtout, allez visiter cette fascinante exposition, ardue certes, mais rigoureuse et très vivante ainsi que pleine d’interactivité, destinée absolument à tout le monde, sans distinction d’âge, de genre et de goût – si vous la manquez, il faudra vous rendre à Rome en avril prochain : mais peut-être, après tout, est-ce là une excellente raison d’aller passer un séjour cet été dans la Ville éternelle !!

 

 

 

Agrandir l'image

 

190206 spectaculaire 187 ‘Claude’ Musée

émission n° 186 (mercredi 30 janvier)

Posté le | mar 29 Jan 2019 | Un commentaire

Le graveur Philippe Tardy a été notre invité ce mercredi et nous a parlé de lui et de son art que l’on peut retrouver (à condition de se dépêcher car c’est ce dimanche 3 février que l’exposition se termine !) à la galerie l’Oeil écoute(3, quai Romain Rolland dans le 5e, quartier Saint-Paul) ainsi que dans le très beau livre (immense également par son format !) Eaux-fortes, l’imaginaire du fleuve (éditions Libel) qui accompagne l’exposition (en fait c’est plutôt le contraire ! réécoutez l’émission pour apprendre cette belle histoire !).

Playlist :

Après l’offrande musicale de Bach, du Trip Hop, de l’exotisme haïtien et de l’électro !

 

 

190130 spectaculaire 186 Philippe Tardy

émission n° 185 (mercredi 23 janvier)

Posté le | dim 20 Jan 2019 | Aucun commentaire

C’est Yoann Cormier, chef de projet au Musée des Confluences, que nous avons reçu pour parler de la fabuleuse exposition « Hugo Pratt, lignes d’horizon » (visible jusqu’au dimanche 24 mars). Notre invité a présenté le dessinateur italien (1927-1995), son illustre création, l’élégant marin Corto Maltese, et nous a fait visiter les vastes et hautes salles 11 et 12, pleines de planches originales ainsi que d’objets divers, variés et fort exotiques ! Programmation musicale à venir (Piazzolla, Nino Ferrer, Léo Ferré et Bernard Lavilliers !) ; l’émission, elle, est déjà disponible ci-dessous, comme d’habitude (vous pouvez aussi, comme la semaine dernière, écouter Yoann Cormier qui est intervenu sur une autre radio) !

Hugo Pratt's Imaginary World Comes to Life at the Musée ...

© Cong SA

 

 

190123 spectaculaire 185 Hugo Pratt Confluences

«  le misanthrope » à la croix-rousse : Molière likes this !

Posté le | mer 16 Jan 2019 | Aucun commentaire

Lire les vers de Molière, c’est bien ! Les ouïr, c’est mieux !! Les voir, c’est jouir !!! Courez donc au théâtre de la CroixRousse (dépêchez-vous : il ne reste plus que deux dates, les jeudi 17 et vendredi 18 janvier, à 20h !) pour profiter de la mise en scène sur/prenante de Thibault Perrenoud et de son collectif Kobal’t du chef d’œuvre de Molière (1666, à égalité, et juste après, avec Tartuffe, 1664, et dom Juan, 1665) : comédiens débordants d’énergie, musique punchy et jeux de lumières (même « pleine nuit »!) font de ce spectacle une vraie fête (des sens !) qu’on quitte à regret !

 

émission n° 184 (mercredi 16 janvier)

Posté le | mar 15 Jan 2019 | Aucun commentaire

Une première : nous avons reçu le musicologue Jean-Christophe Branger. Notamment éminent spécialiste de Jules Massenet (1842-1912), notre invité nous a abondamment parlé du compositeur stéphanois et d’autres musiciens au tournant du XIXe ; c’est lui aussi qui assuré la programmation musicale, apportant maints CD rares et précieux : Massenet (« Clair de lune » de Werther, par l’Opéra de Lyon), Debussy (air « on dirait que ta voix… » de Pelleas et Mélisande), De la Tombelle (« largo » du Quatuor à cordes en mi majeur, Op. 36) et Jacques Pillois (« il est air » sur un poème de Nerval) ! Si vous souhaitez réécouter Jean-Christophe Branger sur une radio concurrente (?), retrouvez l’émission dans laquelle il a parlé de Reynaldo Hahn (le samedi 1er décembre dernier) et celle consacrée aux souvenirs et autres écrits de Jules Massenet (fin 2017). Pour les annonces en fin d’émission, le  Misanthrope (Molière, 1666) continue au théâtre de la Croix-Rousse (dépêchez-vous jusqu’à ce vendredi 18 janvier !) le Dernier jour d’un condamné (d’après Victor Hugo) est donné à l’Espace 44 (jusqu’au dimanche 20 janvier) et le Menteur (Corneille, 1644) sera bientôt à la Renaissance (30 janvier-2 février) ; l’opéra De la maison des morts de Janacek (d’après Dostoievski) commence la semaine prochaine (du lundi 21 janvier au samedi 2 février) ; les expositions « Corto Maltese » (Confluences, jusqu’au dimanche 24 mars) et « Claude » (Musée des Beaux-Arts, jusqu’au lundi 4 mars) vont entrer dans leur dernière ligne droite et, enfin, Claire Borde et Laurent Karagueuzian exposent (Caresse des frondaisons jusqu’au samedi 9 février) à la galerie Paul Ripoche (6, rue Burdeau, 1er) !

DR Vrin

 

190116 spectaculaire 184 JC Branger

émission n° 183 (mercredi 9.1.19 !)

Posté le | mar 8 Jan 2019 | Aucun commentaire

Pour la nouvelle année (que Gérald et moi vous souhaitons heureuse et joyeuse), nous avons reçu le peintre Hervé Thibault. Très affable, notre invité nous a parlé de lui et de son exposition à la galerie Jean-Louis Mandon (du mardi 8 janvier au samedi 2 février, dans le 2e, au 3, rue Vaubecour, à deux pas de la place Bellecour ; ne manquez pas le vernissage ce vendredi 11 janvier entre 18h et 22h !). Pour les annonces en toute fin d’émission, sachez que le Misanthrope (Molière, 1666) est donné au théâtre de la Croix-Rousse (jusqu’au vendredi 18 janvier) et le Menteur (Corneille, 1644) à la Renaissance (30 janvier-2 février), que les expositions « Corto Maltese » (Confluences, jusqu’au dimanche 24 mars) et « Claude » (Musée des Beaux-Arts, jusqu’au lundi 4 mars) sont très intéressantes et, enfin, que Claire Borde et Laurent Karagueuzian vernissent leur exposition Caresse des frondaisons (jusqu’au samedi 9 février) ce vendredi aussi à la galerie Paul Ripoche (6, rue Burdeau, 1er) !

Playlist :

(version diffusée, extraite de la bande originale du film Farinelli, Gérard Corbeau, 1994, mais non libre de droit ici)

 

 

190109 spectaculaire 183 Hervé Thibault 20-24-46-074

intrigue machiavélique et airs magnifiques : « Rodelinda » à l’Opéra !

Posté le | ven 14 Déc 2018 | Aucun commentaire

Splendide ! Superbe ! Sensationnel ! Les termes ne sont pas trop forts pour qualifier le prodigieux spectacle de fin d’année à l’Opéra de Lyon, de ce samedi 15 décembre 2018 au mardi 1er janvier 2019 (19h30 en semaine ; 16h le dimanche) ! Rodelinda, un opéra de Georg Friedrich Haendel (1725), est vraiment une oeuvre formidable, à l’intrigue un brin complexe certainement mais avec des instants musicaux de toute beauté ! Le plateau vocal époustouflant séduit totalement, les deux voix émouvantes de contre-ténor l’emportant légèrement sur le ténor, la basse, la soprano et la mezzo-soprano (voyez : toutes y sont !) – visuellement, c’est également époustouflant !! Écoutez l’émission # 182 pour tout savoir du travail du chef d’orchestre Stefano Montanari !

 

 

(vidéo de répétition de la scène de fête finale ! – un tel entrain, ça ne se joue pas, ah ça non : c’est que de l’authentique !)

 

Rodelinda (S.Puértolas), Eduige (A. Amereau), Flavio (FA Gomez Bohorquez) – ©Jean-Pierre Maurin

émission n° 182 (mercredi 19.12.19 – 1 !)

Posté le | jeu 13 Déc 2018 | Un commentaire

C’est formidable, il est revenu ! Oui, Stefano Montanari, déjà passé derrière le micro en juillet dernier (rappelez-vous, il s’était présenté comme un « musicien qui aime la musique, qui aime l’opéra, qui fait de la musique depuis très – trop ? – longtemps, pour avoir commencé très tôt » !), était de retour ce mercredi pour, certes, finir l’année civile (c’est lui qui avait terminé notre saison 2017-2018 !) mais surtout pour parler de l’opéra Rodelinda (Haendel, 1725) qu’il dirige (dans une mise en scène de Claus Guth) à l’Opéra de Lyon du samedi 15 décembre au mardi 1er janvier ! Réécoutez, comme toujours, l’émission ci-dessous, pour retrouver les commentaires très éclairants du chef sur son travail avec les musiciens, les habiles questions et précisions de Gérald ainsi que la playlist très hétéroclite – et retrouvez plus tard la diffusion de Rodelinda sur France Musique (le dimanche 20 janvier) ! Allez donc voir ce magnifique opéra et profitez des fêtes de fin d’année ! Comme nous l’a souhaité Stefano, « Buon natale e felice anno nuovo a tutti » – et rendez-vous, donc, en 2019, le mercredi 9 janvier ! (Merci Sophie, aussi !)

 

Garibaldo (J-S. Bou), Eduige (A. Amereau), Rodelinda (S.Puértolas) – ©Jean-Pierre Maurin

DR

 

Playlist :

(version diffusée : chantée par Anne Sofie Von Otter)

Bonus :

Extrait de la production de Madrid (en 2017, avec une distribution différente)

 

 

181219 spectaculaire 182 Stefano Montanari ‘Rodelinda’

keep looking »