Spectaculaire

émission à caractère culturel (un peu mais pas trop quand même) les mercredi de 14h à 15h

un collectif qui vaut des milliards ! (nuits de Fourvière)

Posté le | ven 7 juil 2017 | Aucun commentaire

Eh oui, ils sont vraiment forts dans ce Collectif Mensuel ! Blockbusterdonné aux nuits de Fourvière l’année dernière, avait placé la barre haut, peut-être même trop haut car, à l’Homme qui valait trente-cinq milliards manquait peut-être la dimension universelle, ou tout du moins internationale du premier spectacle. Davantage focalisée sur la ville de Liège, cette nouvelle performance traite néanmoins des tragédies (dont la ville belge est le théâtre) qui se jouent également dans d’autres villes du monde, et cela donne en fin de compte un peu une dimension internationale (et pas seulement occidentale !) au propos. Le principe de base reste le même : dans cette équipe qui sait la jouer, forcément, collectif, les acteurs se révèlent également musicien.ne.s. Le décor est sobre et monté sur roulettes, et, à l’exception d’une quinzaine de minutes de film, tout se passe sur scène. En réalité, ce spectacle ayant été préparé avant Blockbuster, il accorde moins de place à l’image ; c’est tant mieux car on est alors plus attentif au jeu des musiciens et des acteurs qui, une nouvelle fois, adaptent un roman du même auteur, Nicolas Ancion, que pour Blockbuster : l’histoire est aussi rocambolesque, le rythme enlevé et la critique sociale acerbe ! Comme, en outre, ne manquent ni de l’humour ni de la poésie, on est assurément admiratif – on se surprend même plusieurs fois à s’écrier, in petto, « ils sont vraiment forts dans ce Collectif Mensuel ! » !! Bref, on passe un formidable moment avec ce collectif qui fourmille vraiment d’idées et étonne à chaque instant ! On a envie de les suivre car ils sont vraiment intéressants !

PM

Archie, herbie et Kezi(ah!) : oh ouiiii ! (À jazz à vienne)

Posté le | jeu 29 juin 2017 | Aucun commentaire

Benjamin Tanguy est venu nous en parler il y a plus d’un mois et ça commence enfin aujourd’hui : le festival Jazz à Vienne ! Alors, certes, il y aura des grand noms, mais pas que : De la Soul (avec des stars du rap français et l’Orchestre National de Lyon !), Archie Shepp (pour un hommage à John Coltrane), Herbie Hancock (septuagénaire, bientôt octogénaire même !) ainsi que Keziah Jones (pour la nuit « all night jazz » de clôture), notamment, pour distinguer les soirées des samedi 1er, lundi 3, mercredi 12 et jeudi 13 juillet ! Retrouvez la programmation complète sur le site (avec des très intéressantes informations pratiques aussi !).

jazz à vienne 2017

Émission n° 138 (mercredi 5 juillet 2017)

Posté le | mer 28 juin 2017 | Aucun commentaire

Pour la dernière de la saison, c’est Pierre-Alain Four qui est venu nous parler des concerts baroques de cette semaine donnés sous les arbres du parc de la Tête d’Or (dans  le cadre du festival de l’été lyonnais « Tout le monde dehors). Directeur articstique ainsi que metteur en scène (!) de l’Ensemble Boréades – Baroque alternatif –, notre invité a présenté surtout le concert qui clôturera cette semaine en plein air le vendredi 7 juillet (« Renaissance à la Carte »). Retrouvez des précision sur l’absence d’Iza, certes, mais aussi Pierre-Alain Four lui-même, le concert également, bien entendu, ainsi que la programmation musicale assurée en partie par Gérald (« Doulce mémoire » de Pierre Sandrin en ouverture et « mille regrets » de Joaquin des Prés en fermeture !) dans l’émission en podcast ci-dessous !

 

IMG_0877

 

170705 spectaculaire 138 Baroque Boreades

Émission n° 137 (mercredi 28 juin)

Posté le | mer 28 juin 2017 | Aucun commentaire

Pas d’invité aujourd’hui ! – ou alors si mais on triche : Dick Annegarn a passé une petite demi-heure avec nous, le temps de l’interview exclusive qu’a réalisée Gérald le 17 mai dernier à l’occasion du concert que le chanteur néerlandais mais francophone et surtout francophile (peut-être même francolâtre, mais bien pour la langue, lui qui parle d’oraliture !!) a donné au Radiant-Bellevue. Impossible pour le moment de retrouver cette interview, avec toutes les chansons (« Adieu verdure », « l’orage », « tranquille » et « twist ensemble« ) et les annonces diffusées (Nuits de Fourvière, Jazz à Vienne et de la danse à Confluence – mais oui vous savez, avec Abdou et Mohamed que nous recevions mercredi dernier !), un problème technique empêchant de réécouter l’émission…. (à moins d’aller là, le blog de Spectaculaire étant très complet !). On vous préviendra quand tout sera rétabli.

bonus vidéo : le clip en montgolfière !

Fellag à fourvière ! – plusieurs fois !

Posté le | dim 25 juin 2017 | Aucun commentaire

Le comique algérien étant l’invité d’honneur  de cette édition des Nuits de Fourvière, il sera à l’affiche pour  plusieurs spectacles du samedi 24 juin vendredi 30 : Bled Runner en premier, redonné le dimanche 25 !

Interview exclusive de Dick Annegarn le 17.5.17

Posté le | mer 21 juin 2017 | Un commentaire

Comme promis à l’antenne, chers lecteurs-auditeurs, vous trouverez ci-jointe en écoute libre et peut-être pour l’éternité, une interview exclusive de l’immense DICK ANNEGARN que j’ai eu la chance de rencontrer juste avant son concert du mercredi 17 mai dernier au Radiant. Grand merci à lui, à Élodie Mathieu et au Radiant pour leur disponibilité. Si ma voix tremblote un peu et trahit un léger trac, c’est que j’étais très impressionné de me retrouver en face d’un artiste de cette trempe admiré depuis plus de 30 ans et que je n’avais pas encore pu voir en concert. C’était donc un peu comme un rêve de pré-ado qui finit par se réaliser… Soyez donc indulgents !
Notre Chevalier des arts et des lettres  m’a vite mis en confiance (après avoir lui-même résolu quelques problèmes techniques d’enregistrement !) et a répondu à quelques questions pendant une petite demi-heure. Difficile de faire dans l’originalité après l’écoute des 5 entretiens passionnants d’ « À voix nue » avec Matthieu Conquet sur France-culture que je vous invite à ré-écouter.
Dick Annegarn est vraiment un grand bonhomme (dans tous les sens du terme !) fort sympathique, à la langue bien pendue et sans la grosse tête !  C’est surtout un grand poète-musicien de la chanson francophone à l’univers très singulier qui vient de sortir son 22ème album : rien que ça !  ( Il s’agit de l’excellent : « TWIST »  dont nous avons déjà passé beaucoup d’extraits dans Spectaculaire …) et qui vient tout juste de fêter ses 65 ans et ses 45 ans de carrière…
Le concert-spectacle du soir fut particulièrement réussi, un voyage  « voyageur », onirique, tendre et généreux :  surprenant par sa mise en scène épurée et finalement porté par un véritable « Quartet » (de musiciens tous poly-instrumentistes et choristes dont Dick  Annegarn aussi piquant en picking qu’à l’harmonica ! ) avec une dose d’humour et de drôlerie savamment distillée voire d’auto-dérision en action ! Un grand bonheur de mots, de timbres métissés et de couleurs !
Ainsi , le public, de tous âges, après une touchante première partie assurée par la sémillante folkeuse Buridane, à suivre !) a pris grand plaisir à voyager à la fois dans l’espace ( écoutez le magnifique et non misérabiliste (!) « Au marché des mendiants » à découvrir ici) et dans le temps (avec des reprises décalées et réorchestrées  des classiques de l’auteur dont  « Sacré géranium » et « Bruxelles » et d’autres plus anciens).
À noter pour finir  : si vous n’aimez pas plu que ça la voix au timbre si particulier de notre cher Hollandais devenu gascon d’adoption, « apôtre de l’oraliture » et grand « ami du verbe »  ( et qui a même été fait « citoyen d’honneur » belge) , vous pourrez toujours lire une anthologie de ses textes qui vient de paraître (« Paroles »).

Gérald

interview Dick annegarn finale

Émission n° 136 ( mercredi « été » 21 juin 2017)

Posté le | mer 21 juin 2017 | Un commentaire

C’est Abdou N’gom qui a été notre invité aujourd’hui : le chorégraphe et danseur, directeur de la compagnie Stylistik, se produira le jeudi 29 juin (21h) au Hall au Gros de la Confluence dans le cadre de Kiosk (et du festival Tout le monde dehors cet été) pour Entre [deux] 2.0, un solo (version courte) et la soirée se terminera par un Open Show Dance by Stylistik animée par Abdou lui-même avec la Compagnie Relevant (« une chorégraphie urbaine participative à partager pour un bal hip-hop mix décalé et festif ! Dress code : Orange Silver Dark » !). Il est à noter que Abdou sera au festival d’Avignon (dans le off) du 7 au 29 juillet (les jours impairs à 11h). Pour en savoir plus, donc, sur ce « solo-performance », Abdou N’gom (« homme bi-culturel, chorégraphe africain des Lumières et des lights, danseur à la corporéité virile et prégnante qui met en scène plusieurs univers se mêlant inexorablement, imaginaires de l’autre en soi dans une tentative à reconquérir une unité perdue… »), et Mohamed, jeune danseur de Relevant, réécoutez l’émission ! Vous retrouverez aussi les questions d’Iza et de Gérald (enfin, notre fine équipe était au complet !) ; pour le projet participatif dont à parlé Abdou, il faut en revanche aller sur le site de Hello !

image

DR – Stylistik

 

 

 

 

170621 spectaculaire 136 Entre Deux

« les Misérables » par et pour des enfants (et leurs parents !) à Montchat

Posté le | lun 19 juin 2017 | Aucun commentaire

Des enfants sur scène pour une adaptation des Misérables, le grand roman de Victor Hugo (1862) ? C’est possible (et ce sera unique ! une seule représentation !) grâce à la compagnie Théâtre Parts-Coeur, le mercredi 28 juin à 14h à l’Espace Elsa Triolet (Salle BARBARA : 53 rue Charles Richard Lyon 3 – c’est à Montchat). Tarifs, réservation (obligatoire !) et renseignements au 06 32 17 10 20 ou gilleslucienchampion@gmail.com. L’affiche (voyez ci-dessous) en jette alors hésitez pas ! – si la perspective de manquer l’émission de ce mercredi vous chagrine, ne vous en faites pas : elles sont toutes enregistrées !!

 

DR Les Misérables Adaptation

« Et ça continue, encore et encore, c’est que le début, d’accord, d’accord » – les nuits de Fourvière !

Posté le | jeu 15 juin 2017 | Aucun commentaire

Jeudi 1er juin-jeudi 15 juin (aujourd’hui) : déjà deux semaines que les Nuits de Fourvière ont commencé et, après -M-, Arcade Fire et l’Orchestra Piazza di Vittorio (pour un Don Giovanni revisité), il reste encore pléthore de spectacles d’ici le samedi 29 juillet (sur la scène principale du Théâtre antique avec la soirée de clôture « éclat final : nuit irlandaise »), voire un peu plus avec le prolongation jusqu’au samedi 5 août (au Parc de Parilly pour le Cirque Plume !) ! Restez donc vigilants : suivez-nous bien sur le blog et à l’antenne les mercredi pour ne rien manquer de ce que nous couvrirons plus particulièrement (Plan B les 17 et 18 juin au Radiant-Bellevue, Machine de Cirque les 21 et 22, Foals le 28, Benjamin Clementine le 29 et même ALT-J le jeudi 3 juillet !) !

 

émission n° 135 (mercredi 14 juin)

Posté le | mer 14 juin 2017 | Aucun commentaire

C’est Camille Soulerin qui est venue aujourd’hui pour parler de l’étonnant spectacle Nobody (tiré de pièces du dramaturge allemand Falk Richter) dans lequel elle tient un rôle important, comme son personnage le dit clairement au tout début : « JE suis l’agence » ! Pour en savoir plus sur cette comédienne lyonnaise (!), sur l’agence Outsource (?) sur le collectif MXM et sur la stupéfiante « performance filmique » (oui, c’est bien au théâtre des Célestins, jusqu’au samedi 17 juin, mais tout se passe sur le grand écran au-dessus de la scène !), retrouvez l’émission ci-dessous avec l’intelligente et pertinente programmation musicale (bravo Gérald !) : Radiohead (« How to disappear completely », Kid A, 2000), Dick Annegarn (« Luxembourg, Twist, 2016) et Lazzi (« les Experts ») !

 

170614 spectaculaire 135 Nobody

 

Cadeau : la belle affiche du spectacle par François Roca (la dernière de cette saison pour l’artiste qui aura, avec un très grand talent, illustré tous les spectacles des Célestins !)

nobody_célestins =>sam17juin

 

keep looking »